Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

Quand le prédictif s’invite dans la gestion des inter-contrats

company

Avis d'expert par Luca d’AURIA, Président d’Ificlide

De nos jours, gérer ses ressources, et plus particulièrement ses inter-contrats, est un sujet stratégique pour nombre d’ESN et de sociétés de services qui ne savent pas comment résoudre cette situation fréquente. Dans ce contexte, nombre de possibilités existent, souvent créées en interne et rarement standardisées. Une nouvelle approche semble émerger et se développer auprès de quelques précurseurs qui ont su mener à bien leur propre transformation digitale. Cette dernière découle des dernières innovations rendues possibles notamment grâce à l’intelligence artificielle (IA), au machine learning ou encore aux technologies prédictives.

Plus d’intelligence pour anticiper et conseiller

Un challenge des société de service informatique consiste donc à bien gérer les missions de leurs consultants et à les positionner sur des projets adaptés, notamment dans le cadre de délégation de personnel auprès d’autres ESN par exemple. Il est fondamental de pouvoir positionner les bons collaborateurs en s’assurant que leurs expertises permettront de mener à bien les missions sur lesquelles ils interviendront.

C’est dans ce contexte que les notions de scoring prédictif peuvent intervenir. L’idée s’inspire des usages du matching prédictif qui existe sur de nombreuses plateformes de mise en relation. L’objectif est finalement assez simple, il suffit de se laisser guider par l’intelligence artificielle (I.A) qui accompagnera les ESN dans leurs recherches. Le matching prédictif automatique est là pour rechercher et trouver la meilleure mission pour un consultant vacant. Il est alors possible de réduire significativement les taux d’erreurs et de positionner très rapidement des consultants sur de nouvelles missions.

La mutation des usages dans le monde du placement de collaborateurs

À travers ce développement croissant de l’IA, de nouveaux usages en matière d’attribution de missions semblent se développer fortement et faire naitre de nouveaux comportements. À n’en pas douter, nous devrions donc voir émerger de nombreux assistants automatiques qui viendront accompagner les ESN dans leurs processus de placement de collaborateurs.

Les apports de l’intelligence artificielle sont donc bien réels et démontrent une nouvelle fois sa capacité à accompagner les directions métiers dans leurs opérations de gestion quotidiennes. Au final, cela se traduit concrètement par une assistance salvatrice qui permet de limiter les périodes inter-contrats.


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire