Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

Pas de visioconférence professionnelle sans sécurité ni haute disponibilité

Par Olivier Rousselière, Directeur Général de klood 

Les échanges réalisés via la visioconférence sont désormais largement utilisés par les entreprises pour communiquer avec leurs partenaires et clients. Cette tendance se vérifie également auprès des administrations, ministères et autres collectivités qui réalisent chaque jour plusieurs centaines de meetings via ce canal de communication. Un tel succès s’explique principalement par l’ensemble des bénéfices opérationnels dégagés : réunions rapides avec les équipes distantes, réactivité des collaborateurs, convivialité, outils de partage de documents, etc.

Tous ces éléments sont indiscutablement des points clés qui devraient continuer à étendre l’usage de la visioconférence à long terme, notamment avec la montée en puissance au sein des entreprise des générations Y pour lesquelles la visioconférence est un outil largement utilisé au quotidien.

Pour autant, certains points peuvent freiner sa diffusion à grande échelle : la sécurité et la haute disponibilité. En effet, les notions de confidentialité et de fluidité du service qui peuvent apparaitre comme secondaires dans le cadre d’une utilisation personnelle sont fondamentales dans la sphère professionnelle. C’est précisément dans ce contexte que certaines entreprises hésitent à franchir le pas. Au niveau de la confidentialité, il faut absolument que les échanges effectués soient 100 % sécurisés. Cette donnée impose donc de pouvoir s’appuyer sur des infrastructures industrielles qui permettront de garantir que les sessions réalisées ne seront ni interceptées, ni écoutées ou visualisées par des tiers qui n’y sont pas autorisés.

À titre d’exemple, nous pouvons mentionner les sessions réalisées dans l’univers juridique entre des juges, prévenus et avocats. Il est également possible d’évoquer des réunions entre les administrateurs de sociétés … Ces cas pratiques mettent clairement en avant que les traditionnelles solutions de visioconférence B2C ne peuvent répondre à ces besoins.

Il est également important d’évoquer les notions de haute disponibilité et de sur mesure. Dans un usage professionnel, il est en effet inconcevable de ne pas bénéficier d’une bonne qualité d’image ou de son, d’avoir des coupures dans les sessions, etc. La qualité des réseaux doit être au rendez-vous et l’infrastructure utilisée parfaitement adaptée aux attentes et enjeux des professionnels.

Ces éléments, qui sont des principes de bon sens, doivent être pris en compte lorsque l’on souhaite pouvoir échanger de manière optimale et sécurisée en visioconférence. C’est précisément sur ces points-clés qu’il est fondamental que l’ensemble des professionnels de l’industrie travaillent pour proposer des solutions de confiance. Il sera alors possible de positionner la visioconférence comme le canal de communication le plus adapté pour échanger des informations stratégiques et confidentielles en toute sécurité.


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire