Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

ADEO gère la performance de ses bases Oracle avec d.side software

L’éditeur d.side software annonce un nouveau succès avec le déploiement de sa plateforme de Troubleshooting Oracle chez ADEO, un réseau majeur  de 15 enseignes (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom, Zodio, Aki, Bricocenter, Kbane, delamaison, DomPro, Quotatis,  LighOnline, Deco-Smart, Decoclico, Homes-Up, KoziKaza ) regroupant tous les secteurs de la maison, du cadre de vie, de l'habitat durable, de l'outillage et du bricolage

ADEO compte  près de 88 000 collaborateurs, 30 entreprises autonomes présentes dans 12 pays et dédiées à 15 enseignes. C'est aussi 300 millions de « clients-habitants », 17,3 milliards d'euros de chiffre d’affaires TTC en 2014, et 6,5 % de croissance annuelle.

Dans le cadre de ses activités, ADEO utilise et exploite un parc de plus de 150 bases de données Oracle (Enterprise Édition et Standard Édition). Cruciales pour le bon déroulement de ses activités, ces bases de données doivent rester disponibles et ne pas être impactées dans leur production. C’est dans ce contexte qu’ADEO a souhaité, en complément de ses outils existants, se doter d’une solution lui permettant d’analyser plus rapidement a posteriori les dysfonctionnements de ses bases, mais également d’avoir des alertes temps réel lors de la production d’un incident.

Suite à une rencontre avec les équipes de d.side software et au lancement de la nouvelle option  d.side Replay investigation, convaincu par cette dernière innovation, ADEO lance un proof of concept pour tester la plateforme en conditions réelles. C’est dans ce cadre que la solution a pu montrer toute sa pertinence en accompagnant l’équipe ADEO dans la compréhension d’un incident intervenu sur une base Oracle en production.

L’approche très opérationnelle de l’offre et sa simplicité d’utilisation a de fait séduit les collaborateurs d’ADEO qui ont alors sélectionné l’outil pour assurer l’intégralité des opérations de Troubleshooting des bases Oracle.

  1. LECIGNE chez ADEO : « La simplicité d’utilisation de la solution d.Side est un point particulièrement différenciant par rapport aux autres outils du marché. Nous bénéficions d’interfaces intuitives qui nous permettent de visualiser et pointer rapidement le problème et de prendre des mesures adaptées pour le résoudre. De plus, l’approche temps réel et a posterioriavec Replay Investigation permet de bénéficier d’un outil unique pour gérer ces deux volets avec une logique unique. »

Un autre élément apprécié par les équipes ADEO tient à la flexibilité de la solution et à sa capacité à proposer une analyse à différents niveaux de profondeur. Cette modularité  est un vrai plus et permet de limiter la quantité de ressources  consommée sur les serveurs supervisés. De manière générale, la plateforme d.Side offre une vision dynamique du Troubleshooting que ce soit bien sûr en temps réel, mais surtout lors d’analyses a posteriori. Ainsi, les utilisateurs peuvent rejouer le scénario du dysfonctionnement à la demande et le vivre comme si l’action se déroulait en temps réel. Cette approche est particulièrement différente des outils traditionnels qui ne proposent que des captures statiques des événements.

Enfin, l’outil est également utilisé lors de simulations de tests de charges. Il permet ainsi sur des environnements hors production, notamment par les équipes de recette et qualification, d’identifier rapidement et simplement d’éventuels problèmes de performances sur des projets.

  1. LECIGNE chez ADEO : « Initialement prévue pour une utilisation sur nos bases Standard Edition, la solution d.side est désormais utilisée sur l’ensemble de notre parc. Nous apprécions l’expertise technique de l’éditeur et son implication dans notre projet. d.side propose une approche réellement innovante du diagnostic et nous permet de nous appuyer sur un outil robuste et à la portée de différents types d’utilisateurs : DBA comme Responsables d’applications. »

Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire