Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

USERCUBE accélère la recherche de partenaires pour le marché de la banque, finance, assurance

usercube

Charles DUPONT[1]L’éditeur USERCUBE recherche des partenaires conseils et intégrateurs bénéficiant d’une très forte expertise en matière de mise en œuvre de solutions métiers afin d’adresser les projets de gestion des identités (IAM) et de la gouvernance des accès informatiques (IAG) auprès des professionnels de l’industrie bancaire et assurantielle.

Il s’agit d’une nouvelle étape dans la stratégie de développement de USERCUBE qui a su en moins de deux ans s’imposer comme l’un des meilleurs fournisseurs de solutions du marché IAG et IAM pour les professionnels de l’industrie financière.

En tissant des accords privilégiés avec un cercle restreint de partenaires, USERCUBE souhaite proposer une offre de nouvelle génération associant technologie de pointe et services à valeur ajoutée. Dans ce contexte, USERCUBE est particulièrement exigeant dans la sélection de ses partenaires et privilégie des acteurs souhaitant adresser les problématiques IAM et IAG exclusivement avec l’éditeur. Cette segmentation du modèle de partenariat en France sera progressivement déployée à l’international.

« Nous proposons à nos partenaires une solution leur permettant de répondre aux projets IAM et IAG de leurs clients avec un différentiateur concurrentiel très fort. USERCUBE offre une garantie de succès dans le déploiement rapide de projets complexes pour lesquels les approches historiques proposées sur le marché n’apportent pas de réponses pertinentes. Nous recrutons des partenaires partageant notre analyse et souhaitant nouer des relations durables leur permettant de se positionner comme les partenaires stratégiques de USERCUBE. Nous sommes donc bien loin des modèles indirects opportunistes généralement mis en place par nos concurrents. » explique Charles Dupont, Directeur Général.

«Nous avons fait le constat que les partenariats existants dans le domaine de l’Identity Management bénéficient essentiellement à une poignée d’intégrateurs qui profitent d’une quasi rente de situation. En effet, l’investissement commercial et marketing est majoritairement réalisé par les éditeurs qui vont ensuite confier la réalisation des projets aux intégrateurs. Ces derniers, selon le syndrome des trois 3 (3 ans, 3 millions, 3 connecteurs https://www.globalsecuritymag.fr/Nicolas-Moyere-CTO-de-Usercube,20150312,51484.html) vont complexifier le projet à outrance afin de facturer le plus longtemps possible et se rendre indispensable auprès du client. Il est d’ailleurs intéressant de constater que les intégrateurs investissent rarement en formation technique, celle-ci se faisant généralement en cours de projet « sur le dos du client ». On peut également noter la grande versatilité de certains intégrateurs qui vont s’afficher comme partenaire de la majorité des offres du marché avec une force de quelques dizaines de consultants. Quand on connait le coût de la monté en compétence technique et en expérience d’un consultant, cette posture doit soulever des questions quant au sérieux du prestataire. » continue Charles Dupont.

« Décidés à changer les règles en place, nous avons élaboré un programme de partenariat qui passe par une approche sectorielle du marché, un processus de formation complet et certifiant (USERCUBE est centre de formation agréé) ainsi que le partage des méthodes et des outils de réalisation des projets. Tout projet réalisé par un partenaire doit inclure une revue de la configuration par l’éditeur. Réalisant plusieurs dizaines de projets par an, USERCUBE est de facto un expert de la mise en œuvre de solution IAM-IAG.

Nous voulons ainsi ouvrir le marché de l’IAM à des partenaires qui connaissent le marché et le métier du client final et dont l’objectif est d’étendre leur porte-folio. Compte-tenu de notre base installée, nous avons décidé de nous focaliser dans un premier temps sur la Banque, Finance Assurance » conclut Charles Dupont.


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire