Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

Gouvernance SI : Harmonie Mutuelle choisit la cartographie d’AB+ Software

Issue du rapprochement de 5 mutuelles en 2013, et première mutuelle santé en France, Harmonie Mutuelle protège 4,5 millions de personnes, compte 35 200 entreprises adhérentes et s’appuie sur un réseau de plus de 300 agences réparties sur 67 départements. Dans un premier temps, en 2010, la Mutuelle choisit la solution SOLU-QIQ pour s’équiper d’un outil de pilotage lui permettant de disposer d’une vision consolidée, fiable et détaillée des SI issus des différentes fusions.

« Le SIHM (Système d’Information Harmonie Mutuelle) a pour missions essentielles de piloter la mise en place d’un SI unifié dans une démarche de maîtrise de coûts, de définir et mettre en œuvre la stratégie SI en lien avec la stratégie Harmonie Mutuelle, d’organiser, structurer et superviser l’ensemble des services et équipes SI, de préconiser les choix techniques et hiérarchiser les priorités dans l’intérêt des utilisateurs et d’assurer la participation de la fonction SI aux projets transversaux nécessitant sa contribution », explique Emeline Marcoux, Responsable du service Urbanisation et Données au sein de la DSI.

Qui poursuit : « En 2010, nous décidons de nous équiper d’une solution de cartographie pour identifier de manière précise les différents patrimoines informatiques des 5 mutuelles, et ce sur le plan des infrastructures, des applications et des processus. En effet, auparavant, la cartographie de nos SI était réalisée de manière unitaire, sans consolidation, et sans communication. Nous n’avions donc aucune idée du paysage informatique. Il était évident que les SI des 5 mutuelles pouvaient être redondants et que des fonctions similaires pouvaient portées par des outils différents au sein des entités. Comment dans ces conditions, pouvions-nous prendre les bonnes décisions pour construire le SI cible devant soutenir les options stratégiques d’Harmonie Mutuelle ? »

Depuis 4 ans, SOLU-QIQ est utilisé pour des projets variés et stratégiques
« En 2010, avec le soutien des nos sponsors, le contrôle interne pour les procédures, et le RSSI pour les aspects Sécurité, nous commençons par faire l’analyse des différents SI dans l’optique de les faire converger vers le SI cible. Chaque mutuelle ayant ses propres applications, en moyenne 30 applications majeures, nous nous appliquons à produire la cartographie fonctionnelle et applicative ainsi que l’établissement des flux inter-applications. En parallèle, nous réfléchissons sur un modèle unique d’infrastructure, sans lien avec les applications, afin de décrire et de connaître le périmètre et l’ampleur de notre patrimoine IT.

A partir de là, plusieurs projets pour développer les autres niveaux de cartographie permettant d’optimiser le développement des prochaines applications qu’il allait falloir mettre en œuvre.
En 2012, nous accompagnons le plan de migration des différents SI vers la cible, travaux qui continuent jusqu’en 2014. Le travail de cartographie effectué en amont a évidement facilité et accéléré cette migration de grande ampleur.

Nous créons également le plan d’urbanisation permettant de concevoir et d’alimenter le POS (Plan d’Occupation des Sols) : applications cibles/non cibles/cibles à créer.
En 2013, un besoin réglementaire pour notre profession nous contraint à développer de nouvelles couches applicatives et à décrire les modèles conceptuels de données et leurs liens interactifs. D’autre part, un projet d’amélioration des performances nécessite de cartographier précisément les flux et les échanges inter applications, c'est-à-dire, les liens des applications entre elles, mais également les liens des applications avec des partenaires extérieurs. Dans ce cadre, nous avons identifié les flux existants, ceux à supprimer ou ceux à créer.

En 2014, SIHM crée la Direction de l’Architecture et lance son projet de déploiement d’une démarche d’architecture d’entreprise : gouvernance, référentiels, standards et livrables d’architecture. Avec SOLU-QIQ, nous avons pu enrichir, de manière fiable et actualisée, les référentiels architecture : par exemple le référentiel des éléments logiciels déployés, ce qui nous permet d’identifier les logiciels obsolescents, et par extension notre dette technique.

Depuis près de 4 ans, tous ces projets ont été déployés avec SOLU-QIQ dans une démarche itérative nous apportant beaucoup de souplesse, de réactivité et de personnalisation, grâce au meta modèle ouvert. C’est pourquoi, nous allons continuer à nous appuyer sur la solution pour nos prochaines évolutions du SI.

SOLU-QIQ, un outil décisionnel pour soutenir notre performance Métier
En effet, le Groupe va prochainement lancer de nouvelles offres sur le marché, complémentaires à son offre Santé. Dans ce contexte, nous allons décrire un nouveau SI cible et mettons en place un Schéma Directeur afin de décrire la trajectoire pour atteindre la « cible » à l’horizon 2017/2018.

Outre son aspect stratégique, ce projet est extrêmement intéressant, car il doit nous permettre d’adapter notre SI à nos métiers d’aujourd’hui et de demain, et devra intégrer de multiples aspects : définition des nouvelles applications dédiées aux nouveaux métiers, cartographie des échanges applicatifs et flux dans le Groupe et à l’extérieur avec nos partenaires, description des processus métier, établissement d’un formalisme d’entreprise…

Pour la première fois, nous allons donc utiliser SOLU-QIQ pour un projet qui va au-delà de la DSI, puisqu’il impliquera les métiers qui devront décrire leurs propres processus !
Au final, je dirais que les objectifs que nous nous étions donnés lors du choix de la solution ont tous été atteints : communiquer une vision commune et partagée sur le SI cible, établir les grandes règles d’urbanisation à respecter pendant les différents projets de déploiement, réaliser des analyses d’impact nécessaires à la prise de décision au plus haut niveau, et disposer d’un SI performant, tant sur le plan fonctionnel et architecture que sur le plan financier.

 


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire